accessibilit-aller au menu-aller au contenu-plan du site

Mag plus

Buffon, à Montbard


Buffon, le célèbre auteur de l’Histoire Naturelle a partagé sa vie entre Paris et Montbard.

Le musée...
Une petite visite s’impose. Après avoir admiré au rez-de-chaussée l’imposante statue de Buffon, un modèle en plâtre qui servit à la réalisation finale, il faut monter à l’étage pour découvrir le cabinet de curiosités dédié aux règnes animal, végétal et minéral.
Tel un voyageur, le visiteur découvrira ensuite de nombreuses vitrines dans lesquelles se trouvent quelques trésors. Des ouvrages, des écrits, des objets, puisés dans le fonds qui en compte pas moins de 3000 pièces. “Nous disposons, entre autres, de l’intégralité des 36 volumes de l’Histoire Naturelle” précise Lionel Markus, le conservateur du site.

...Et le parc
Le Musée laisse place au parc que Buffon lui-même aménagea entre 1733 et 1742. Son histoire est intimement liée à l’histoire du château des ducs de Bourgogne sur lequel il est construit. Classé monument historique en 1947, il offre le long de ses quatorze terrasses un cadre naturel historique de premier ordre avec ses tours de l’Aubespin et de Saint-Louis datant du XIVème siècle, vestiges de l’ancienne forteresse médiévale.
On apprend que la Tour Saint-Louis fut remaniée par Buffon au XVIIIème siècle. Elle abritait alors le cabinet de travail d’été, le laboratoire et la bibliothèque du naturaliste. Dans ce parc, se trouve également le Cabinet de travail de Buffon. Les murs, couvert de gravures, la cheminée de marbre ou encore le portrait de Newton que Buffon admirait tant restituent l’ambiance particulière de ce lieu chargé d’histoires... On découvre même qu’un certain Jean-Jacques Rousseau se serait agenouillé au perron de ce dernier en signe d’admiration...

Retour sur sa vie en quelques dates clefs.

• 1707 : Naissance de Buffon à Montbard
• 1726 : Obtention d’une licence de droit au collège des jésuites de Dijon. Il se rend à Angers pour étudier les mathématiques et la botanique. Découvre l’apport de Newton.
• 1731 : S’installe à Paris.
• 1733 : Il présente un mémoire à l’Académie des sciences qui reçoit les éloges de ses pairs.
• 1734 : Il entre à l’Académie des Sciences. Louis XV le nomme au poste d’adjoint mécanicien.
• 1734 : repart pour Montbard et entreprend des travaux dans sa demeure.
• 1739 : Nomme intendant du Jardin du Roi.
• 1749 : Sortie des 3 premiers volumes de l’Histoire Naturelle, travaillera avec Daubenton. 36 volumes sortiront au total.
Il sera jalousé et contrarié mais jamais il ne remettra en cause ses idées.
• 1752 : Mariage avec M.Françoise de St-Belin Malain. Un fils survivra surnommé Buffonet.
• 1753 : Entrée à l’Académie Française dont il devient le directeur en 1760.
• 1767 : Ouvre les Forges.
• 1788 : le 16 avril, mort de Buffon à l’âge de 81 ans.

Photo. ©DR.

retour au Mag Plus